Rss Les fils de données

Sommaire:

 

Les données de type texte



Pour mettre en application l'utilisation de fils de données de type texte, je vous propose de créer un programme vous permettant d'afficher sur l'écran du NXT la valeur de luminosité mesuré par le capteur de lumière.

Toutefois, nous allons également voir l'utilisation de deux nouveaux blocs qui servent dans la gestion des fils de données de type texte et qui nous seront utiles dans le programme que nous voulons concevoir.

Tous d’abord, nous placerons un bloc "Boucle" de type infinie, dans lequel tous les autres blocs seront placés, de manière à ce que le programme s'exécute en permanence tant que vous n'y mettrez pas fin vous même.



Ensuite que faire ?

Et bien, nous placerons en premier lieu un bloc "Capteur de couleurs", configurer en capteur photosensible, qui renverra sous forme numérique la valeur de la luminosité mesuré par le capteur.



Hors, pour pouvoir afficher cette valeur sur l'écran du NXT, il faut utiliser un bloc "Afficher" qui n'accepte que des données de type texte sur son plot de données "Texte" !

D'ailleurs, si vous faite l'expérience suivante qui consiste à vouloir relier une sortie de type numérique, comme celle du bloc "Capteur de couleur", à une entrée de type texte, comme celle du bloc "Afficher", vous obtiendrez un fil de donnée coupé comme ci-dessous :



Le programme ne sera pas valide et ne pourra pas être téléchargé dans votre NXT.

C'est pour cette raison qu'existe le bloc "Nombre en texte" qui, comme son nom l'indique, transforme un nombre de type numérique en une chaîne de caractères de type texte.
Un texte étant une chaîne de caractères de n'importe quelle longueur.

Il est des plus simple à utiliser, puisqu'il suffit de lui fournir en entrée une donnée numérique pour que celle-ci soit transformée en texte et rendue disponible sur son plot de sortie.

Un exemple valant tous les discours, le programme suivant fonctionnerait très bien :



Toutefois, un nombre seul sur un écran ne dit pas grand chose en lui même s'il n'est pas accompagné de quelques mots indiquant à quoi correspond cette valeur et quelle est son unité de mesure !

C'est pour cela que nous utilisons un autre nouveau bloc, nommé tout simplement "Texte", qui permet de rajouter des mots dans notre chaîne de caractères de manière à créer une courte phrase.

Vous remarquerez que ce bloc est divisé en trois parties nommées A, B et C. Le bloc "Texte" peut regrouper ces trois parties de texte afin d'en faire un élément plus grand, comme une phrase.

Les trois parties de texte en entrée peuvent être tapés directement dans le bloc ou être fournis de manière dynamique par des fils de données. Le texte en sortie est transmis par un fil de données de type texte.

Ici, nous taperons directement le texte dans le bloc pour les parties A et C. La partie B sera fournie par la valeur du capteur préalablement transformée en chaîne de caractères.

Les mots suivants seront utilisés :

  • Pour la partie A nous taperons : Luminosite =
  • Pour la partie C nous taperons : %


N'oubliez pas que les espaces sont importants et qu'ils ne seront ajoutés au texte en sortie que si vous les ajoutez au texte en entrée.
Ici, il y a un espace après le = de la partie A de manière à ne pas avoir la valeur du capteur qui soit collée au texte et un espace avant le % de la partie C pour la même raison.

Les accent n'étant pas supportés par l'écran du NXT, il ne faut donc pas en mettre sur le "é" de luminosité.

Le résultat de tout cela en sortie du bloc "Texte" sera donc, par exemple, la phrase suivante : Luminosite = 45 %.
La valeur réel dépendant, bien évidemment, de la mesure effectué par le capteur de lumière !

Voici donc ci-dessous le programme final à réaliser :








Et, comme vous l'avez vu précédemment dans ce tutoriel, vous pouvez rendre votre programme plus compact visuellement en cliquant sur les onglets des plots de données des deux derniers blocs de programmation telle que vous le montre l'image suivante :



Le programme ne change pas. Il reste exactement le même, prenant moins de place sur l'écran tout simplement.

Il reste tout compte fait très facile à comprendre.

Une boucle infinie, dans laquelle la valeur du capteur de luminosité est lue par un bloc "Capteur" puis transformée en chaîne de caractères à l'aide d'un bloc "Nombre en texte" pour obtenir une donnée de type texte à laquelle on rajoute quelques mots avec un bloc "Texte" et le tout est affiché sur l'écran du NXT grâce à un bloc "Afficher".

Simple non ? :p

 
 « Page précédente
Les fils de données
 1  2  3  4  5  6  7 
Page suivante »
Les données de type logique 
 
 
2 Notes
Ecrit par: FRED_80 Le: 10/08/11