Bon de commande : définition et utilisation

Par thomas , le 24 juin 2021 , mis à jour le 5 juillet 2021 — 5 minutes de lecture
Bon de commande

boLe bon de commande est une pièce qui permet au vendeur de connaître le prix, la quantité et le délai du client. Le bon de commande peut être envoyé par courrier ou par email. En effet, si vous avez besoin d’un bon de commande pour votre entreprise, vous pouvez faire appel à un graphiste qui vous fera des propositions.

Définition d’un bon de commande

Un bon de commande est un document qui définit le contrat entre une entreprise et son client. Il s’agit d’un document commercial, qui doit être signé par les deux parties. Le bon de commande détermine les caractéristiques du produit que l’acheteur souhaite acheter, le prix, la date de livraison, les différentes options possibles et les modalités de remboursement. Il contient également une clause qui stipule que le droit à se retirer du contrat n’existe que durant une certaine période déterminée.

Il existe différents types de bons de commande, notamment le bon de commande en ligne ou encore le bon de commande sur papier.

Quel est le rôle d’un bon de commande ?

Le bon de commande est un document commercial qui a pour but de permettre au client (acheteur) et à l’entreprise (vendeur) de ne pas se tromper sur les produits commandés et sur les prix. Il est signé par les deux parties, le client et l’entreprise. Le bon de commande peut être daté, il peut avoir un numéro de commande qui permet à l’entreprise de faire la livraison en temps et en heure.

Aujourd’hui, la gestion d’une entreprise passe par l’utilisation d’outils informatiques. Les principaux outils utilisés sont le bon de commande, la facture, le contrat. Ces trois outils requièrent une signature pour être valides.

Pour établir un bon de commande, il faut prendre en compte plusieurs points importants :

  • désigner une date limite
  • fixer le prix du ou des produits
  • mentionner le mode de paiement souhaité
  • préciser les modalités de livraison
  • si cela est possible, mentionner si le client a droit à des remises ou à des frais particuliers
  • mentionner la quantité souhaitée
  • indiquer si l’acheteur souhaite recevoir un devis ou une facture
  • si c’est le cas, mentionner le montant de la valeur du prix
  • mentionner les conditions de retour ou échanges

Le rôle d’un bon de commande est de pouvoir acheter des produits avec un prix fixe et sans se tromper sur les produits commandés. Il permet aussi à l’entreprise (vendeur) de ne pas se faire arnaquer par le client (acheteur).

bon de commande

Comment établir un bon de commande ?

Si vous souhaitez établir un bon de commande, il faut examiner plusieurs points importants comme les caractéristiques du produit et son prix. Vous pouvez ensuite joindre les données essentielles à votre document comme la date de livraison, le montant total et le numéro de commande. Vous devrez aussi noter le siret juridique, la date d’achat et le nom du client avant signer votre bon de commande. Cela peut être utile à l’acheteur pour les démarches administratives.

Où trouver un bon de commande ?

Des commandes, il y en a pour tous les besoins. Il existe plusieurs manières de passer une commande.

Il est toujours recommandé d’utiliser un bon de commande pour passer une commande afin de ne pas oublier la date de livraison. Il est aussi recommandé de demander un devis avant d’acheter un article afin d’éviter les mauvaises surprises.

Il y a plusieurs raisons qui peuvent pousser à annuler une commande. Si la personne n’est pas en mesure de livrer l’article, il peut s’agir également d’un problème technique ou juridique. Pour qu’une commande soit annulée, le client doit communiquer avec le fournisseur et agir rapidement car certaines entreprises limitent le droit d’annulation à une certaine durée et si cette durée est dépassée, ce droit disparaît et la commande ne peut plus être annulée.

Les contrats qui concernent les délais de retrait sont obligatoires pour toute vente effectuée à distance.
Lorsque vous achetez un article, différents documents sont remis à votre attention : un bon de commande, un devis, un contrat de vente ou encore une facture. Ces documents se ressemblent et se distinguent par certains points comme leur obtention, leur durée, leur objet ou encore l’identité du signataire qui les émet (client ou commerçant).

Qui envoie un bon de commande ?

La plupart du temps, un bon de commande est envoyé par le vendeur au client. La personne qui l’envoie peut être le commercial ou l’acheteur dans une entreprise. Il peut s’agir également du fournisseur qui envoie un bon de commande à un acheteur. Le client est celui qui achète un produit ou un service et qui le signe pour confirmer son acceptation.

Qui garde le bon de commande ?

Le bon de commande doit être gardé par les deux parties, le client et le vendeur. Cela permet
de conserver une trace écrite des informations relatives à la commande.

Qui doit signer le bon de commande ?

La commande est un contrat entre un client et une entreprise. Il faut donc que le client signe son bon de commande, c’est-à-dire l’acte qui constitue la demande qui est faite à une entreprise. Sans la signature du client ou de sa représentation, il n’y aura pas de livraison. Si le client ne veut pas signer la commande, il doit au moins annuler la demande. Pour éviter tout problème juridique, le client doit rédiger son contrat dans un document commercial.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.