Comment devenir photographe ?

Par thomas , le 7 juillet 2021 , mis à jour le 5 juillet 2021 — 8 minutes de lecture
métier de photographe

« Devenir photographe, c’est avoir un métier passionnant dans le domaine de la communication visuelle et du graphisme. Il faut savoir que ce métier est très varié et peut être utilisé en entreprise ou pour un particulier. Le photographe est aussi celui qui prend des photos des événements privatifs ou professionnels.Qu’est ce que le métier de photographe ?

Qu’est ce que le métier de photographe ?

Le photographe est une personne qui utilise des appareils photo pour produire des images à destination de divers clients. Il s’agit d’un métier complexe qui nécessite de posséder des connaissances techniques, artistiques et commerciales.

Les photographes professionnels ont un statut juridique particulier, ils travaillent en freelance avant toute chose ou bien sont déjà indépendants (auto entrepreneurs).

Les photographes qualifiés peuvent être choisi comme photographe officiel pour un événement privée comme public. Selon leurs compétence les photographes professionnels proposent différents services aux entreprises prestigieuses : photos studio et extérieur, vidéos, photojournalistique… Chaque année les photographes font plusieurs milliers de prises vues pour le compte d’une seule entreprise!

photographe professionnel

Quelle formation pour devenir photographe ?

Nous allons essayer d’expliquer quelques points importants sur la profession qui est devenue très demandée. La première chose que l’on doit savoir est que le métier de photographe professionnel nécessite beaucoup d’investissement. Il faut tout d’abord comprendre que ce métier nécessite des études supérieures et une grande expérience professionnelle, la formation peut être longue et coûteuse.

De plus il faut un appareil photo pour faire les photos, cette équipement étant assez coûteux à acheter. Ensuite il faut créer son entreprise avec une activité régulière, travailler régulièrement, avoir ses propres clients et être indépendant ou freelance (cette possibilités dépend du statut).

Ce qui rend le moyen difficile est quand on ne dispose pas de sa propre matière première : les photos. Il y a donc besoin de vendre ses photos à un client si on veut vivre selon son statut professionnel comme artisan-photographe par exemple (pour consulter notamment les dispositions concernant les assurances sociales).

Le statut auto entrepreneur oblige à ne pas recevoir plus que 30 000 euros par an sinon on sera considérés comme freelances et cela implique certaines autres structures juridiques.

Les études supérieures pour devenir photographe se font à l’université où ils apprendront tout sur la technique photo, comment former des clients et obtenir des meilleurs résultats grâce aux loisirs crée en prenant soin aux temps libres sans perdre leur identité personnelle ; ce qui permettra au moment venu d’être reconnus par leurs clients comme personne totalement respectable au niveau financier (les affaires) sans susciter trop de jalousie chez ses concurrents.

 

Quel est le salaire d’un photographe ?

Pour commencer, le photographe est un métier qui existe depuis longtemps et qui a toujours été reconnu. C’est une profession qui demande beaucoup de compétence et d’expérience. Il y a des photographes professionnels, des freelances (auto entrepreneur), des indépendants (freelance) ou encore ceux appartenant à une grande entreprise.

Le salaire dépendra certainement du statut du photographe mais il est possible que le salaire varie également en fonction de la zone géographique : chaque région ayant son propre marché de l’emploi. Ce dernier dépend également du type de produits photographiés ou encore du nombre d’heures travaillés par semaine.

appareil-photo-reflex-numerique

Comment se lancer dans la photographie ?

Depuis quelques années, les professionnels de la photographie sont devenus assez rares. Plusieurs causes à cela, notamment le développement des téléphones mobiles et des appareils photo numériques, ou encore la baisse des besoins en images professionnelles. Cependant, comme pour beaucoup de métiers d’art et artisanaux, il existe toujours des photographes qui répondent aux besoins spécifiques et aux propositions personnalisées.

Il existe différents types de photographes: les photographes artistiques qui peuvent crée un projet autour du sujet choisi (reportage photo), les photographes pros pour événements (mariages ou vernissages), les photographes amateurs qui font du loisir une activité lucrative ou encore les auto-entrepreneurs. Les emplois proposés varient donc selon le type de contrat que vous envisagez : auto-entrepreneuriat à temps plein (freelance) vs temps partiel (auto entrepreneur).

Il est important alors d’étudier votre choix en fonction du temps dont vous disposez surtout si ce choix implique une formation au monde professionnelle.

Vous avez pu définitivement passer outre votre appréhension lorsque vous avez réalisé que faire carrière en tant que photographe n’est pas simplement un rêve inaccessible. Votre première étape sera ensuite certainement la recherche d’une formation adaptée à votre situation : freelance ou auto entrepreneur?

Là encore il va falloir analyser vos goûts personnels mais aussi vos revenus actuels afin de ne pas prendre « deux chemises » trop petites pour toi! Pourquoi ne pas essayer plusieurs pistes avant de finaliser votre choix?

Comment obtenir le statut de photographe professionnel ?

Si vous voulez devenir photographe professionnel, il existe différentes étapes à suivre. La première consiste à décider d’opter pour un métier qui vous correspond. Si on aime les photos et qu’on aime créer du contenu, il est possible que ce soit une bonne idée d’investir dans cette voie. Pour ce faire, il est important de trouver un metier qui correspond à la personnalité et aux capacités du photographe.

Il doit également se forger une réelle envie parce que être photographe professionnel demande beaucoup de travail et souvent des années avant que l’on puisse atteindre son objectif ultime : Devenir photographe professionnel.

La question se pose donc : A quoi sert un diplôme si je ne veux pas devenir riche ? Et bien au moins on aura la satisfaction d’être autodidacte et on pourra partager son savoir-faire en cours ou sur internet en tant que freelance ou agriculteur bio !

Ensuite, il faut passer par l’amour des photos pour développer une passion sans faille afin de s’assurer qu’un jour où l’autre cela devienne notre métier principal. Après tout, la passion nous amènera à faire les efforts nécessaires sans renâcler car elle nous apporte beaucoup plus qu’une simple gratification financière !

Le besoin initial peut être celui d’une simple photographie amateur afin justement d’apprendre le métier petit-à-petit sachant très bien que le but ultime serait toujours la création entièrement personnelle qui concerne plus particulièrement le domaine artistique.

Plusieurs étapes permettent donc maintenant d’être auto entrepreneur ou freelance comme par exemple passer au Tva, vendre des services comme freelances avec votre propres tarif (et non pas celui imposés par votres patrons), monter son propres entrepise micro entrepreneur (qui permet justement aux individus ayant moins quatre heures quotidiennes pour travailler) ou encore aller vers les marques prestigieuses en tant que freelance (ce qui peut constituer ègalement un grand challenge).

Comment devenir photographe Free-lance ?

Il est possible de se faire photographier professionnellement. Pour cela, il est nécessaire d’être auto entrepreneur ou freelance. Ce statut peut être choisi par tout individu qui souhaite se concentrer sur son activité photo sans que ce soit son principal moyen de subsistance.

Le photographe freelancer a une liberté totale et gagne sa vie grâce à ses photos, il ne dépend pas des commandes ni du marché pour exercer son activité étant donné que les clients viennent le voir directement.

Cette catégorie se diffère majoritairement des autres en ce sens qu’elle ne doit pas générer un chiffre sociétal ni réunir le capital requis pour l’auto entrepreneuriat et ne sont pas assujetties à la TVA (taxe sur la valeur ajoutée).

Quels sont les différents types de photographes ?

Les photographes s’orientent souvent vers une forme d’auto-entrepreneuriat. Ils réalisent des activités indépendantes, autonomes et personnelles sans pour autant être liés à un employeur. Il existe également les freelance qui travaillent pour des directions photo ou pour se développer personnellement en tant que photographe commercial.

Les professionnels, quant à eux, font un métier reconnu par leur statut et sont souvent employés par une entreprise spécialisée dans la photographie professionnelle ou encore dans la photographie de mode.

Pour conclure, il est important de faire de la photographie en prenant l’avis d’un professionnel. Ce dernier vous expliquera tout ce qu’il faut garder à l’esprit pour réussir. Ensuite, il est possible de participer à des compétition ou entrer en contact avec des magazines afin de se faire connaître. »

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.