Economie citoyenne : quel est ce mouvement ?

Par thomas , le 5 juillet 2021 — 5 minutes de lecture
économie

L’économie citoyenne, c’est une économie dans laquelle le consommateur a un choix et un pouvoir sur ce qu’il achète. En effet, il a la possibilité de proposer des produits ou services qui ne sont pas encore développés par les entreprises et qui trouveront ensuite leur place sur le marché. Définition de l’économie citoyenne

Définition de l’économie citoyenne

L’économie citoyenne est une économie sociale et solidaire, qui met en avant des principes d’entreprises et de valeurs comme la démocratie, la responsabilité individuelle et collective, le respect du bien commun. Elle se base principalement sur trois forces : les entreprises citoyennes, les initiatives citoyennes et la société civile.

Les entreprises citoyennes sont des entités économiques qui ont pour objectifs d’apporter un plus aux collectivités locales à travers une activité économique profitable sans exploiter ou polluer. Elles offrent ainsi un modèle alternatif pour répondre aux besoins sociaux non satisfaits par les grandes entreprises libérales. Ces entreprises doivent être dirigée selon des principes de démocratie, autogestionnalité et coopératives simples.

Les initiatives citoyennes constituent une forme d’engagement civique qui permet à l’individu de prendre conscience qu’il peut agir sur son environnement afin que celui-ci devienne plus juste et solidaire par rapport aux autres membres de la société ; elles ont notamment pour buts l’autonomisation des personnes marginalisés ou vulnérables

  • les femmes victimes de violence conjugale souvent ne peuvent pas demander le divorce sans l’accord du mari
  • ou encore aménager les espaces publics afin que tous puissent y participer (par exemple : aménagement dans le quartier). Les idéaux associés à cette forme d’engagement sont ceux du « citoyen actif ».

La société civile représente tout ce qui est hors marchands ; cela englobe notamment les associations caritatives (qui permettent aux personnes en difficultés financière temporaire -par exemple suite à un licenciement-) mais aussi les associations culturelles (qui offrent par exemple spectacles gratuitement). La société civile étend aussi sa notion au droit civil ; il existe une « Citoyenneté Economique » dont le but est essentiellement « promouvoir l’action positive garantissant chaque individu compris comme acteur social égalitaire ».

Qu’est-ce que l’économie du partage ou économie collaborative ?

L’économie de partage ou économie collaborative est un concept qui consiste à réduire les gaspillages en faisant appel aux usagers pour réutiliser des objets.

Il s’agit d’une pratique sociale et solidaire, qui vise à développer une économie citoyenne, écologique et responsable. L’économie de partage est le fruit du mouvement citoyen qui se développe depuis plusieurs années. Elle oppose un modèle économique durable, solidaire et alternatif au modèle capitaliste « tout ou rien » basé sur le profit maximal.

La rencontre entre ce mouvement citoyen et la technologie numérique a donnée naissance aux plateformes collaboratives telles que Airbnb, Blablacar ou encore Uber. Ces plateformes permettent l’essor d’un nouveau droit social : celui de la participation au bien commun sans discrimination ni exclusion avec la création d’une écosystème juridique spécifique pour les objets innovants comme les voitures sans chauffeur par exemple.

Les modes collaboratifs se multiplient pour faire face aux changements engendrés par une société hyperconnectée : ils ont commencés à dire « Non ! » au capitalisme trop individualiste qui conduisait à une perte de sens majeur (l’individu est considérée comme indifférent) et propose un système concentrant toute son attention sur l’individu responsable.

Ils proposent de reconnecter cet individu en construisant des communautés plus étroitement liés entre elles (communautarisme). Cette tendance sociétale semble gagner du terrain car elle correspond à nos aspirations profondes : être utiles à notre prochain afin qu’ensemble, nous puissions avoir accès aux biens essentiels pour vivre dignement demain tant que nous ne serons pas capable collectivement de faire face avec succès au défi des temps modernes que constitue le changement climatique engendré par nos activités humaines.

réunion économie

comment le citoyen participe à la vie économique ?

 

« Economie citoyenne » est une expression qui désigne l’ensemble des activités économiques exercées par les citoyens. En effet, il ne suffit pas seulement aux entreprises privées et publiques de produire des biens et services pour remplir les besoins en matières premières, en énergie ou en éducation.

Les entreprises ont besoin de la contribution des consommateurs pour se développer. De ce fait, les citoyens participent à la vie économique au travers de leurs actes quotidiens qu’il s’agisse d’acheter un produit, de créer une entreprise ou d’intervenir dans l’actualité politique comme étant un voteur ou un militant.

Les consommateurs ont une responsabilité importante car ils sont à la source du développement économique. Ils contribueront donc aux faiblesses du système tel que le manque d’emplois et les inégalités sociales si ils continuent à acheter tacitement cette sociétée qui ne rend pas justice à tous.

Les entreprises souhaitent aussi que le consommateur soit actif et participe au développement de l’entreprise en plus de payer son produit surtout si celui-ci est socialement responsable ou solidaire car elles savent que ce sera bénéfique à long terme pour leur propres intérêts mais aussi pour ceux du consommateur qui aura plus confiance en son produits sans culpabiliser alors qu’il y va peut-être de sa survie.

Pour conclure, l’économie citoyenne est une nouvelle forme d’économie qui permet à chacun d’avoir un impact personnel sur son entreprise. Cela permet de créer un rapport humain entre les citoyens et l’entreprise.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.